En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.11.2020 à 15 H 46 • Mis à jour le 20.11.2020 à 15 H 46
Par
Polémique

Espagne : Guerre des mots à la coalition gouvernementale à propos du Sahara

La ministre des Affaires étrangères espagnole a réitéré ce jeudi la position de l’Espagne concernant le Sahara. « La position du gouvernement espagnol […] est très claire et n’a pas changé ni ces dernières heures, ni les derniers jours, ni les dernières semaines », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par EFE.


Cette position consiste en « un soutien total » au secrétaire général de l’Organisation des nations unies, António Guterres, pour « qu’il puisse garantir le maintien du cessez-le-feu au Sahara occidental » et appuyer « une négociation politique permettant une solution politique, négociée et durable en accord avec le Conseil de sécurité de l’ONU ».


Cette sortie de la cheffe de la diplomatie ibérique s’apparente à une réponse à Podemos, parti ouvertement pro-Polisario allié de Pedro Sánchez à la coalition gouvernementale, qui a exhorté ce mercredi le gouvernement à « travailler à l’ONU » dans l’optique de « l’organisation d’un référendum » au Sahara.


Jeudi, la ministre de la Défense socialiste (PSOE), Margarita Robles, a également rappelé à l’ordre ses partenaires gouvernementaux de Podemos. « Faire partie d’un Exécutif de coalition exige de la responsabilité et de la solidarité dans les décisions », a-t-elle confié à la presse espagnole.



Par
Revenir au direct