logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.05.2022 à 21 H 09 • Mis à jour le 16.05.2022 à 21 H 26
Par
Distinction

Essaouira, première ville africaine certifiée « Creative Friendly »

La ville d’Essaouira devient la première ville africaine à être labellisée « Creative Friendly », destiné aux destinations qui proposent des expériences originales et de qualité, respectent le code éthique et les bonnes pratiques du tourisme créatif, et contribuent à la création d’une chaîne de valeur sur leur territoire, apprend-on d’un communiqué du Creative Tourism Network (CTN).


Cette distinction a été remise au président du Conseil provincial du Tourisme, Redwane Khanne, par Caroline Couret, directrice du CTN. Il s’agit d’une organisation internationale qui vise le développement du tourisme créatif dans le monde.


En plus de cette labélisation, l’hôtel-boutique Salut Maroc a été élu  « World Best Creative Hotel » en recevant un « Creative Tourism Award ». À l’initiative du CTN, un jury d’experts sélectionne annuellement cinq lauréats parmi des centaines d’initiatives et de destinations qui mettent en évidence leur engagement envers le tourisme créatif. Salut Maroc a été sélectionné parmi 206 candidatures.


« L’identité culturelle d’Essaouira en fait un lieu unique au monde, qui offre une atmosphère inspirante pour tout voyageur créatif », a déclaré Couret, en présence de Younes Dbibirha, délégué provincial du Tourisme, Zhor Amhaouch, directrice provinciale de la Culture, de la société de développement local Essaouira Culture Art et Patrimoine, ainsi que d’autres représentants du tourisme et de la culture de la ville.


Redwane Khanne a salué cette adhésion au réseau comme « une nouvelle opportunité pour convertir le potentiel culturel d’Essaouira en un modèle touristique pionnier, synonyme de développement économique mais également de respect de la culture et des habitants ».


Au Palais Dar Souiri, siège de l’Association Essaouira Mogador, Couret ajoute que « le succès d’un projet repose fortement sur l’adhésion des institutions locales. La vision innovante du tourisme de Khanne et Dbibirha a été essentielle pour développer ce projet à Essaouira ».


Cette distinction a été clôturée par la « signature conjointe d’un accord de partenariat entre Redwane Khanne et Caroline Couret, qui laisse ainsi augurer le début d’une fructueuse collaboration, en vue du développement d’un tourisme vertueux », indique-t-on.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct