logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.01.2017 à 05 H 17 • Mis à jour le 04.01.2017 à 05 H 17
Par
Prison Break

Evasion massive après la prise d’assaut d’une prison aux Philippines

Des militants islamistes ont attaqué dans la nuit une prison du sud des Philippines, provoquant une évasion massive d’au moins 158 détenus, a annoncé mercredi 4 janvier un responsable de ce centre de détention. Menée par une centaine d’hommes armés en nombre largement supérieurs aux gardiens, cette attaque a entraîné deux heures de combat à la prison de North Cotabato. Un gardien a été tué. Cette attaque a été menée par une faction dissidente du Front Moro de libération nationale (MNLF), le groupe avec lequel le gouvernement mène actuellement des négociations de paix. L’armée et la police n’ont pas souhaité se prononcer sur l’identité ou le mobile des assaillants, mais ont précisé qu’une vaste opération avait été lancée pour les retrouver, et pour remettre la main sur les évadés. L’île de Mindanao, dans le sud de l’archipel, est depuis des décennies le théâtre de rébellions islamistes armées. Certains groupes insurgés ont prêté allégeance à l’organisation Etat islamique. En août, des combattants du groupe Maute, avaient lancé une audacieuse attaque contre une autre prison du sud, libérant huit de leurs membres. Quinze autres détenus en avaient profité pour se faire la belle. (AFP)

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct