logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.04.2022 à 15 H 06 • Mis à jour le 08.04.2022 à 15 H 06
Par
Assemblée

FICC : le binôme Tazi-Retnani réélu pour un second mandat

Lors de l'Assemblée générale ordinaire et élective (AGOE) de la Fédération des Industries Culturelles et Créatives (FICC), Neila Tazi, présidente, et Abdelkader Retnani, vice-président, ont été élus à l'unanimité pour un second mandat, ce lundi, apprend-on d'un communiqué.


Le binôme a présenté le bilan de son premier mandat (2019-2022) devant l'Assemblée. « En 3 ans d’existence, la FICC a réussi à faire entendre sa voix auprès des acteurs institutionnels et des partenaires internationaux, malgré la crise induite par la pandémie covid-19 qui a durement touché le secteur des Industries Culturelles et Créatives durant 2 longues années », précise cette même source.


Les réalisations les plus importantes ont été l’organisation des 1ères Assises des Industries Culturelles et Créatives, la signature du Contrat-Programme en soutien au secteur des Industries Culturelles et Créatives durant la crise sanitaire, la signature d’une première convention en 2019 puis d’une seconde en 2022 avec le ministère de tutelle, visant à élaborer une stratégie nationale dans le domaine des ICC, structurer les cadres juridiques et fiscaux de l’entreprise culturelle, encourager la création d’entreprises culturelles, organiser des réunions de sensibilisation sur l’importance des ICC et encourager la dynamique régionale et les programmes de formation dans le domaine des ICC.


Le binôme a également réussi à atteindre une forte mobilisation lors des 3e Assises de la fiscalité pour l’intégration du secteur dans la loi cadre.


En plus de la publication d’une étude sur les ICC dans le cadre d’un partenariat avec Wallonie Bruxelles International dont l’objectif est la contribution à la structuration du secteur des ICC, une coopération avec les Pays-Bas sur « le Renforcement de l’entreprenariat au Maroc dans le secteur ICC » et l’adhésion de membres à travers le Royaume (Casablanca, Rabat, Salé, El Jadida, Oujda, Tanger, Ouarzazate, Agadir et Dakhla). La FICC compte également des sociétés membres en France et aux USA.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct