En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.01.2017 à 15 H 59 • Mis à jour le 27.01.2017 à 15 H 59
Par
FOREX

Flexibilité du dirham: Boussaid prône la prudence

Le passage d’un régime de change fixe à un régime de change flottant se fera d’une manière « maitrisée, rationnelle, graduelle et concertée », a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. Le passage au régime de change flexible se fera en étapes graduelles. La première, qui va s’étendre sur plusieurs années, sera consacrée à l’estimation du coût de cette transition et elle va s’accompagner par une politique de communication importante, a précisé Boussaid lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des indicateurs macroéconomiques en 2016. Ce passage s’avère nécessaire aujourd’hui, eu égard aux indicateurs économiques rassurants, notamment le bon niveau des réserves de changes, une politique budgétaire soutenable et système bancaire solide, a estimé le ministre. « Nous travaillons en concertation avec Bank Al-Maghrib pour lancer ce chantier dans les règles de l’art », a affirmé Boussaid. Le ministère de l’Economie et des Finances et Bank Al-Maghrib avaient décidé de fixer les pondérations des devises du panier de cotation du dirham à 60 % pour l’euro et 40 % pour le dollar US contre respectivement 80 % et 20 % auparavant.

Par
Revenir au direct