logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.11.2018 à 15 H 46 • Mis à jour le 20.11.2018 à 01 H 40 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Universités

France: les étudiants marocains frappés par l’explosion des frais de scolarité

Les étudiants marocains ayant choisi la France ont de quoi s’inquiéter. Le premier ministre français vient d'annoncer, qu'à partir de la rentrée prochaine, les étudiants étrangers non-européens devront payer beaucoup plus cher en frais de scolarité. Jusqu'à cette année, les étudiants étrangers s'acquittaient du même montant pour s'inscrire dans une université française.


Sans compter la sécurité sociale, un étudiant marocain souhaitant s'inscrire en France devait payer au début de l'année 170 euros par an pour la licence, 243 pour le master et 380 pour le doctorat. Ce sera dorénavant 2 770 euros pour la licence et 3 770 euros pour le master et le doctorat. Selon Edouard Philippe, cette décision rentre dans le cadre d'une nouvelle stratégie d'attractivité pour les étudiants internationaux qui ne soit pas fondée sur la gratuité...


Infographie: Quels pays attirent le plus d'étudiants étrangers ? | Statista


Dans un post publié sur Twitter, il justifie la décision par le fait qu'un étudiant étranger fortuné payerait le même montant qu'un étudiant français peu fortuné dont les parents résident, travaillent et payent des impôts en France. Un fait que Philippe présente comme étant « injuste ».


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @soufianesbiti
Revenir au direct