logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.04.2017 à 19 H 59 • Mis à jour le 24.04.2017 à 19 H 59 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Présidentielle

France: Marine Le Pen se met « en congé de la présidence du FN »

Invité sur le plateau du JT de France 2, Marine Le Pen a annoncé qu'elle se mettait "en congé de la présidence du Front national". "J'ai toujours considéré que le président est le président de tous les Français et qu'il doit rassembler tous les Français. C’est une conviction mais il faut passer des paroles aux actes, c'est pourquoi je me suis mise en congé de la présidence du Front national. Ce soir, je suis la candidate du FN qui souhaite rassembler autour d'un projet l’ensemble des Français," a-t-elle justifié.

Elle s'est également félicité de sa campagne et de son score, assurant : "Nous pouvons gagner, nous allons gagner. Nous démarrons cette campagne à 40 %. Dix petits points, c'est parfaitement faisable", faisant référence aux premiers sondages pour le second tour.

La candidate du FN a vertement critiqué son rival, Emmanuel Macron, se déclarant "la candidate patriote, la candidate du peuple" : "Macron a réussi grâce à un brouillard, qui va s'estomper, et les Français vont découvrir le contenu de son projet, d’une très grande violence sociale, économique, migratoire."

"Rien dans le projet de M. Macron ni dans son comportement ne dénote la moindre preuve d'amour pour la France", a-t-elle lancé.

Interrogé sur le fait que le FN n'avait jamais gagné une élection présidentielle, elle a répondu : "Les choses ont beaucoup changé depuis 2002 [...] Le mouvement que je dirige est arrivé en tête de toutes les dernières élections. Cette arrivée au second tour est heureuse, elle va permettre aux Français un vrai choix, pour la première fois depuis longtemps."

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct