En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.06.2018 à 00 H 10 • Mis à jour le 10.06.2018 à 15 H 20
Par
Sommet

G7: Trump retire son soutien à la déclaration finale

Le Sommet du G7 s'est terminé avec un revirement spectaculaire, alors que Donald Trump a renié le communiqué final ratifié par les sept pays quelques heures plus tôt. Une gifle retentissante pour le Canadien Trudeau et le G7

Le président Donald Trump a infligé une retentissante gifle diplomatique à Justin Trudeau et au G7. Il a annoncé, dans un Tweet publié samedi soir, avoir donné l’instruction à ses représentants de ne pas signer le communiqué commun qui avait été élaboré à l’issue du Sommet de La Malbaie au Québec.


Le président américain n’a pas digéré des commentaires exprimés par Justin Trudeau pendant sa conférence de presse finale, pendant laquelle le premier ministre a dénoncé les tarifs douaniers imposés par Washington, les qualifiant « d’insultants ».


« Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a agi de façon tellement docile et douce pendant notre rencontre du G7 (… ) pour dire ensuite qu’il ne se laisserait pas être bousculé. C’est très malhonnête et faible », a-t-il écrit sur Twitter.



En raison des « fausses déclarations » de Justin Trudeau, et du fait que le Canada facture des tarifs « massifs » imposés aux fermiers américains par le Canada, Donald Trump a ordonné aux représentants américains de ne pas ratifier le communiqué final.


Le premier ministre canadien se réjouissait pourtant, quelques heures auparavant, d’avoir réussi à rallier les sept dirigeants derrière un communiqué conjoint. Il avait concédé que des désaccords subsistaient entre les alliés du groupe des sept, mais se félicitait d’avoir présidé un sommet dont l’issue était positive.


Un tel retrait d’un pays membre, après l’annonce d’un communiqué final, constitue une première dans l’histoire du G7.

Revenir au direct