En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.11.2020 à 20 H 25 • Mis à jour le 13.11.2020 à 20 H 25
Par
Sahara

Guerguerat: Antonio Guterres se dit « gravement préoccupé par les derniers développements »

En réaction aux évènements de ce 13 novembre, dont notamment l’intervention des Forces Armées Royales pour débloquer la situation à Guerguerat, « le Secrétaire général des Nations-Unis, Antonio Guterres, s’est dit gravement préoccupé par les conséquences possibles des derniers développements survenus » à la zone tampon.


« Ces derniers jours, l’Organisation des Nations-Unies, y compris le Secrétaire général, a pris part à de multiples initiatives pour éviter une escalade de la situation dans la zone tampon dans la région de Guergarate et pour mettre en garde contre les violations du cessez-le-feu et les graves conséquences de tout changement au statu quo », a affirmé le porte-parole de Guterres, cité par une dépêche de l’agence de presse MAP.


« Le Secrétaire général regrette que ces efforts se soient avérés infructueux et se déclare gravement préoccupé par les conséquences possibles des derniers développements », souligne-t-on. La même source affirme que « l’ONU reste engagé à faire tout son possible pour éviter l’effondrement du cessez-le-feu qui est en place depuis le 6 septembre 1991, et il est déterminé à tout faire pour lever tous les obstacles à la reprise du processus politique ».


De son côté, « la MINURSO est engagée à continuer de s’acquitter de son mandat et le Secrétaire général demande aux parties de garantir une totale liberté de mouvement à la Mission (onusienne) conformément à son mandat », conclut le porte-parole du numéro 1 de l’ONU.

Par
Revenir au direct