En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.11.2021 à 13 H 53 • Mis à jour le 05.11.2021 à 13 H 54
Par
Fédération

Hassan Mounir remplace Mohammed Fikrat à la tête de FIMASUCRE

« Le Conseil d’Administration de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine du Sucre « FIMASUCRE » s’est réuni le jeudi 04 novembre 2021, sous la présidence de Mohammed Fikrat », apprend-on.


« Après avoir pris acte de la volonté de Mohammed FIKRAT de mettre fin à son mandat de Président de FIMASUCRE  et de démissionner de ses fonctions, afin de poursuivre d’autres activités en dehors de la filière sucrière, le Conseil d’Administration a par la suite décidé de nommer Hassan Mounir, Directeur Général Délégué des Sucreries de betterave et de canne à sucre de COSUMAR, Président de FIMASUCRE », précise un communiqué de FIMASUCRE.


« Hassan Mounir, lauréat de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs, a acquis plus de 35 ans d’expérience dans le secteur sucrier, au cours desquels il a occupé plusieurs postes de responsabilité en tant que Directeur Général de plusieurs sociétés sucrières. Son parcours professionnel se caractérise par la gestion de grands projets de transformation de la filière sucrière, aussi bien dans l’amont agricole, que dans l’aval industriel, notamment la réhabilitation d’unités industrielles, l’introduction des semences monogermes, la mécanisation de l’itinéraire cultural et la digitalisation des opérations agricoles », indique-t-on.


Le Conseil d’Administration a félicité Mohammed Fikrat et l’a remercié vivement pour les réalisations et les évolutions qui ont été accomplies depuis la création de la Fédération en juin 2007 pour l’amélioration des performances de la filière sucrière nationale, notamment :

–  La première Fédération Interprofessionnelle à signer un contrat-programme avec le Gouvernement en 2008, dans le cadre du Plan Maroc Vert, et qui a été renouvelé en 2013, pour le développement, la modernisation et la mise à niveau de la filière sucrière,

–  La première Interprofession agricole à obtenir la reconnaissance de l’Etat en 2016, après sa mise en conformité aux dispositions de la loi 03-12 relative aux interprofessions agricoles et halieutiques et ses décrets d’application.

–  Renforcement de l’intégration entre l’amont agricole et l’aval industriel pour le développement durable de la filière sucrière.


Ensuite, Mohammed Fikrat a remercié tous les membres du Conseil d’Administration pour la confiance et l’interaction positive avec les aspirations des agriculteurs, faisant de FIMASUCRE une Fédération modèle dans le secteur agricole, contribuant à la réalisation des attentes de ses partenaires et de ses clients, en mettant sur le marché, une denrée alimentaire de base, le sucre, dans toutes les régions du Maroc. Il a également félicité le soutien et les efforts continus fournis par les Ministères concernés, en particulier le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, avec ses différents services centraux et régionaux, les partenaires régionaux, les autorités locales et la COMADER qui accompagnent le secteur et le soutiennent en continu, afin de consolider et développer la filière sucrière nationale dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020 -2030.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct