En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.06.2017 à 23 H 35 • Mis à jour le 15.06.2017 à 00 H 50
Par

Hirak : Interpellé en scooter, condamné pour flagrant délit de caillassage

Abdallah Belqich, jugé dans le procès du « groupe des 25 » à Al Hoceima a été condamné à 18 mois de prison au motif qu’il aurait été arrêté en flagrant délit de jets de pierres. Il figure à la 20ème position de l’acte de condamnation établi ce mercredi 14 juin et dont Le Desk détient copie. Or, il se trouve que la défense avait produit une pièce à conviction qui contredit l’accusation de flagrance contenue dans le procès-verbal de son arrestation. Il s’agit d’une vidéo filmée par le jeune homme alors qu’il roulait à bord de son scooter dans les rues de la ville. Des agents de police l’ont alors intercepté et interpellé. La caméra continue de filmer la scène. On entend alors un échange verbal entre Balqich et les policiers. Celui-ci leur dit qu’il est un simple citoyen. En réponse, on lui reproche de filmer la rue, l’interrogeant s’il était…journaliste. La scène se poursuit dans ce qui semble être un poste de police, avant que l’image ne soit coupée. La production par les avocats de cette vidéo a été retoquée par la Cour et le flagrant délit de caillassage des forces de l’ordre entériné… 

– 

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct