logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.08.2022 à 12 H 28 • Mis à jour le 29.08.2022 à 13 H 39 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Maroc-Espagne

Immigration illégale: Les gardes civils espagnols alertent sur l’utilisation de jet skis

L'Association unifiée des gardes civils (AUGC) en Espagne alerte sur une nouvelle pratique des mafias de l'immigration clandestine qui permet le passage massif de migrants en jet ski, à travers le détroit de Gibraltar, apprend-on ce lundi de la presse locale.


Décrite comme un « service discrétionnaire », cette utilisation s'est intensifiée depuis un moment, fait-on savoir.


Les mafias emmènent jusqu'à trois migrants en jet ski et, parfois, en profitent pour que les migrants transportent également de la drogue vers l'Espagne, fait-on savoir. Une opération lucrative qui fait gagner les mafias des milliers d’euros à chaque voyage, poursuit la source.


Cette pratique met en échec les opérations de patrouille de la Guardia Civil. « Les migrants arrivent du Maroc en groupe à bord de dix ou 15 jet skis et le radar donne le mauvais signal, celui de l’arrivée d’un seul bateau. Cela donne le temps aux jet-ski de se déployer et contourner la police car la patrouille ne peut en chasser qu’un et pas la totalité », rapporte Luis Bueno, secrétaire de l'organisation de l'AUGC, pour expliquer la procédure que les mafias suivent afin de contourner le contrôle de la police.


Par ailleurs, l’AUGC insiste sur le risque que représentent ces opérations de passage pour les migrants. En effet, au moindre problème, les mafias se débarrassent des migrants afin de pouvoir se sauver.  « Si tout se passe bien, ils les laissent sur la côte, mais s'ils voient un bateau de patrouille à proximité, ils jettent les migrants à la mer, parfois à plusieurs mètres de terre. Sans qu'ils le sachent, ils traitent la vie humaine comme une simple marchandise », explique l’AUGC.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct