logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.07.2022 à 13 H 10 • Mis à jour le 05.07.2022 à 13 H 10
Par
Électricité

Importation de GNL: l’ONEE et l’ONHYM annoncent la remise en service des centrales de Tahaddart et Aîn Béni Mathar

Le Royaume du Maroc annonce la remise en service de ses centrales à cycles combinés de Tahaddart et Aîn Béni Mathar à partir du GNL (Gaz Naturel Liquéfié) importé du marché international, fait savoir un communiqué de l'Office nationale de l'életricité et de l'eau potable (ONEE) et de l'Office national des hydrocarbures et des Mines (ONHYM).


La communication de l'ONEE et l'ONHYM indique l’approvisionnement de ces deux centrales en gaz naturel est assuré par le Gazoduc Maghreb-Europe via l’interconnexion gazière Maroc-Espagne fonctionnant en mode Flux Inverse.Le Royaume du Maroc assure donc son approvisionnement en gaz naturel en concluant des contrats d’achat de GNL sur le marché international et en utilisant les infrastructures gazières des opérateurs espagnols et le Gazoduc Maghreb-Europe, conclut-on.


Pour rappel, depuis le 28 juin dernier, le gazoduc Maghreb-Europe fait parvenir du gaz au Maroc, à travers un flux inversé et depuis l'Espagne.


Selon les premiers éléments rendus publics, le Maroc a recours aux usines de re-gazéification situées en Espagne et qui reçoivent le GNL à travers des méthaniers. Ceux-ci, selon une première révélation faite par la presse espagnole, proviennent des États-Unis. D'autres sources spécialisées indiquent cependant que le gaz proviendrait aussi de chez l'Allemand RWE.


La communication du Maroc de ce mardi précise qu'il s'agit de contrats d’achat de GNL sur le marché international.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct