En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.05.2021 à 19 H 08 • Mis à jour le 16.05.2021 à 19 H 14
Par
DGSN

Inauguration du nouveau siège de la BNPJ et de la police scientifique à Casablanca

Le patron du pôle DGSN-DGST, Abdellatif Hammouchi, a inauguré ce 16 mai le tout nouveau siège de la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ). Situé au boulevard Brahim Roudani de la capitale économique, à quelques mètres des anciens bureaux de la BNPJ, le nouveau siège devrait accueillir les fonctionnaires durant les prochaines semaines.


Le nouveau bâtiment est « bâti sur une superficie de 16 000 m2, réparti en 8 niveaux, dont deux sous-sols, chaque niveau est dédié aux offices composant la BNPJ, spécialisés dans la lutte contre la criminalité financière et économique, la cybercriminalité, la migration irrégulière, la lutte contre le terrorisme, le trafic international de stupéfiants et toute autre forme de criminalité transnationale », indique une communication de la DGSN adressée à la presse à qui l’édifice a été présenté ce dimanche, en présence d’officiers des services de police mais aussi du chef de la BNPJ, Hicham Baâli.


En plus du nouveau siège de la BNPJ, Abdellatif Hammouchi a également procédé à l’inauguration du nouveau laboratoire de la Police Scientifique et Technique de Casablanca (LPST). Le bâtiment d’une superficie de 8 600 m2 est réparti en six niveaux, en plus du sous-sol.


« Le Laboratoire de Police Scientifique et Technique englobe plusieurs spécialités, permettant la réalisation de différentes expertises scientifiques et techniques dans le cadre légal, à savoir l’identification par les empreintes génétiques, la biologie, la chimie, la physique, l’informatique, ainsi que l’étude des documents et des écritures. Il dispose également d’entités chargées de la sécurité des systèmes d’information, de la maintenance et de l’assurance qualité », précise la DGSN.


De plus, durant cette journée du 16 mai, coïncidant avec le 65 ème anniversaire de la DGSN, les services de police de l’arrondissement de Brahim Roudani ont également eu droit à un tout nouveau local, jouxtant la BNPJ. Dédié, entre autres, à la réception de plaintes mais aussi à la délivrance de certificat de résidence, l’arrondissement de Roudani était jusqu’à présenté logé dans des bureaux accolés à la préfecture de police de la ville de Casablanca.







©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct