S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.07.2023 à 18 H 57 • Mis à jour le 28.07.2023 à 18 H 57 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Feux

Incendies de forêts : l’ANEF alerte sur un risque « moyen » à « extrême » dans plusieurs provinces

L'Agence Nationale des Eaux et Forêts (ANEF) prévoit un risque « moyen » à « extrême » d'incendies de forêts dans plusieurs provinces du Royaume durant les journées de mardi et mercredi.  Après analyse des données relatives notamment aux types de forêts et leurs niveaux de combustibilité et inflammabilité, ainsi qu'aux paramètres Topo climatiques, l'ANEF a repéré un risque extrême (Niveau rouge) dans les provinces d'Ifrane et de Khenifra.


L'Agence a également signalé dans son bulletin journalier un risque élevé (Niveau orange) dans les provinces de Tanger, Assilah, Larache, Chefchaouen, Al Hoceima, Taza, Taounate, Sefrou, Oujda, Berkane, Taourirt, El Haouz, Essaouira, Agadir Ida Outanane et Taroudant. Elle a en outre relevé un risque moyen (Niveau jaune) dans les provinces de Fahs Anjra, Mdiq Fnideq, Tetouan, Kénitra, Ouezzane, Sidi Slimane, Khemisset, Beni Mellal et Azilal.


L'ANEF invite ainsi les riverains des forêts et tous les citoyens estivants et visiteurs, ainsi que les personnes travaillant en milieux forestiers à faire preuve de vigilance et à prendre les précautions nécessaires pour éviter les départs de feux de forêts. Elle les incite aussi à alerter rapidement les autorités locales en cas d’observation de fumées ou de comportements suspects.


Afin d'anticiper la problématique des incendies de forêts au Maroc, l'ANEF produit, d'une manière journalière et par le biais de ses modèles scientifiques de prédiction, des cartes qui identifient avec précision les zones à risque sur l’ensemble du territoire national.


Pour rappel, selon un récent bilan de l'ANEF, un total de 182 incendies de forêts a été recensés, à travers le territoire national, du début de 2023 jusqu'au 10 juillet. Au global, ce sont quelque 1 251 hectares (ha) de formations arborées, dont 54 % est principalement constituée d'essences secondaires et de formations herbacées, qui ont été affectés.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct