logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.11.2022 à 09 H 44 • Mis à jour le 10.11.2022 à 09 H 45 • Temps de lecture : 4 minutes
Par
Développement

INDH: à Marrakech, 92 projets approuvés pour 37 MDH

Un total de 92 projets, d’une valeur globale estimée à 37 millions de dirhams (MDH) au titre de l’année en cours, ont été approuvés par le Comité Provincial du Développement Humain (CPDH) de Marrakech, réuni mercredi sous la présidence du wali de la région Marrakch-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou.


La contribution de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) au financement de ces nouveaux projets répartis entre le programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité (6 projets), le programme d’amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes (83 projets) et le programme d'appui pour le développement humain des générations montantes (3 projets), s’élève à plus de 29 MDH.


Abordant le bilan de l’INDH au niveau de la préfecture de Marrakech durant la période 2019-2022, Kassi-Lahlou a fait savoir que 645 projets ont été programmés, dont 465 ont été achevés et 180 en phase de réalisation ou en cours de lancement, précisant que le nombre de projets achevés d’ici la fin de l’année devrait s’établir à 589, soit 92,71 % des projets retenus.


Et de poursuivre que les projets approuvés visent essentiellement à améliorer les indicateurs du développement humain au niveau de la préfecture de Marrakech, notamment ceux liés à l’épanouissement de l’enfance et à la promotion de la santé maternelle et infantile dans les centres ruraux et péri-urbains, à travers la construction de maternités et la réhabilitation de celles existantes, l’équipement des centres de santé et la programmation de l'acquisition d'unités médicales mobiles.


Ces projets, a-t-il ajouté, ambitionnent aussi d’appuyer la scolarisation afin de consacrer le principe d'égalité des chances dans la poursuite des études, relevant, dans ce sillage, que 177.840 élèves ont bénéficié de l’Initiative Royale "Un million de cartables" au titre de l’année scolaire 2021-2022, dont 103 955 apprenants en milieu rural et 73 885 en milieu urbain.


Ces actions visent, en outre, le soutien de l'enseignement préscolaire en milieu rural, sachant que le nombre d'unités scolaires programmées a atteint 165, dont 120 opérationnelles et 45 en cours de création, a relevé Kassi-Lahlou, notant que le nombre d’enfants bénéficiaires s’élève à 2 527, alors que celui des éducatrices a atteint 152.


L'année 2022 a été marquée également par l'adoption d'un projet pilote, auquel a été allouée une enveloppe budgétaire de 4,2 MDH, pour assurer le soutien scolaire aux élèves (filles et garçons) en milieu rural, ciblant dans une première phase 4 000 élèves du primaire, qui trouvent des difficultés, notamment dans les matières de la langue française et des mathématiques.


Dans le domaine de la prise en charge des catégories sociales en situation de précarité (personnes à besoins spécifiques, insuffisants rénaux, femmes en situation de précarité avancée, personnes âgées et enfants abandonnés), il a été procédé au renforcement des services dont ils bénéficient, à travers la création de nouveaux centres sociaux, l'accompagnement et l'amélioration des services médicaux et d'aide sociale, tout en assurant la continuité des services offerts actuellement par ces établissements, et en renforçant les capacités des associations et des personnes chargées de la gestion des établissements d’assistance sociale par le biais de programmes de formation.


Outre ces réalisations, et afin de soutenir l'emploi des jeunes et leur inclusion socio-économique, le nombre de projets programmés a atteint 286 pour un investissement total de l’ordre de 80,19 MDH, avec une contribution de l’INDH à hauteur de 46,69 MDH.


Ces projets, dont ont bénéficié 438 jeunes (femmes et hommes), portent sur diverses activités économiques, notamment l'agriculture, le commerce, l'industrie, l'artisanat, les services, le tourisme, la technologie, les médias et la communication.


Par ailleurs, 16 conventions de partenariat portant sur l'insertion économique des jeunes, notamment l'axe relatif à l'accompagnement de l'entrepreneuriat et l'encouragement et la création d'entreprises au profit des jeunes au niveau de la préfecture de Marrakech, l'amélioration des revenus par l’accompagnement des chaînes de production, et l’accompagnement des personnes en situation de précarité, ont été signées à cette occasion.


De même, le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, a procédé à la remise des clés de neuf bus de transport scolaire aux communes de Saada (deux bus), Souihla, Loudaya, Lamnabha, Aït Imour et Harbil (un seul bus), ainsi qu’à l’Association Omniat Al Ghad pour l’éducation et l’enfance et à l’Association Sidi Belabbas de la maison de l’enfant de Bab Ghmat.


Kassi-Lahlou a également procédé à la distribution d’équipements acquis dans le cadre de l’INDH au profit de Dar Talib "Kettara" et des Associations "Ambassadeurs d'autisme", "Solidarité pour les Sourds et Muets", "Al Aakl Anabid", "Awlad Aakil" pour le développement de la femme et "Al Hadi" pour la promotion des femmes et des enfants.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct