logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.11.2022 à 19 H 36 • Mis à jour le 22.11.2022 à 15 H 01 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Militaire

Jebel Sahara: les parachutistes britanniques en exercice avec les FAR

L'Armée britannique a annoncé ce mardi l'entraînement de soldats de sa Global Response Force aux côtés de leurs homologues marocains des Forces Armées Royales, dans le cadre de l'exercice Jebel Sahara.


L'occasion a été pour le groupe de la compagnie A, basé à Colchester, du 2ème bataillon du régiment de parachutistes, de travailler au Maroc aux côtés des groupes de la 2ème Brigade d'Infanterie Parachutiste.


L'exercice a eu lieu près de Marrakech et dure trois semaines, fait-on savoir, ajoutant qu'il permet aux éléments de l'Armée britannique d'expérimenter le terrain pratiqué par les soldats marocains, caractérisé par des conditions chaudes, sèches et exigeantes propres au désert.


En retour, les Britanniques partagent avec les Marocains leur expérience en matière de patrouille, à pied et en véhicule, d'adresse au tir, de démolitions et de soins aux blessés, indique-t-on. Les troupes perfectionnent également leurs aptitudes et tactiques lors de combats à balles réelles, poursuit l'Armée britannique.


Pour le major Ash Neve, commandant de la compagnie A, « l'exercice Jebel Sahara consiste à développer notre préparation aux opérations. Nous nous sommes entrainés sur un terrain exigeant et inconnu, et, en travaillant côte à côte avec les Marocains, nous avons appris de leur expérience du désert et développé une compréhension culturelle qui nous aidera si nous opérons avec les troupes nord-africaines à l'avenir ».


Pour rappel, l'exercice Jebel Sahara se tient depuis 1989. La formation conjointe aide à développer des compétences partagées et des relations entre les deux armées pour améliorer leur capacité à opérer ensemble, explique l'armée britannique.


Pour le lieutenant-colonel, Omar Abou El Khibra, commandant du 22ème bataille aéroporté, « l'exercice Jebel Sahara est d'une importance capitale car il permet l'engagement sur le terrain d'un nombre relativement important de troupes pour mener à bien diverses missions tactiques ».


« Il y a eu un flux important de connaissances militaires entre les soldats marocains et britanniques, qui partagent une relation basée sur le respect et la recherche de l'excellence démontrée lors de l'exécution d'exercice combinés », ajoute-t-il.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct