En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.10.2020 à 11 H 02 • Mis à jour le 21.10.2020 à 11 H 02
Par
Banques

La BCP envisagerait de céder une partie importante de son capital à une banque asiatique

La Banque Centrale Populaire (BCP) envisage de céder une part importante de son capital à un organisme de crédit basé en Asie de l’Est, rapporte Bloomberg.

 

Une initiative rendue nécessaire, selon la même source, par le fait que « la deuxième banque marocaine cherche à renforcer ses réserves de fonds propres et à trouver de nouvelles voies de croissance ».


La cession qui pourrait se concrétiser par une injection de liquidités fait partie de la stratégie quinquennale de la banque lancée en 2021 et dont les contours seront présentés à ses actionnaires pour approbation, selon des sources proches du projet citées sous couvert de l’anonymat par Bloomberg.


« Un partenariat stratégique (…) qui placerait BCP sur une nouvelle voie de croissance », ont-ils déclaré. La BCP devrait ainsi engager des pourparlers l’année prochaine avec des institutions basées en Chine et Singapour, affirment les mêmes sources.


Un virage vers l’Asie qui marque une réorientation dans les relations commerciales traditionnellement orientées vers  l’Europe, en particulier la France. Cela intervient alors que les autorités et les entreprises tentent d’attirer plus de touristes et d’investisseurs de Chine et d’Inde, analyse Bloomberg.


Bloomberg rappelle aussi que la BCP, à l’instar d’autres banques marocaines, est engagée depuis une dizaine d’années sur l’Afrique subsaharienne, avec une forte exposition à ces marchés à risques suite à des acquisitions à Maurice, au Cameroun et en Côte d’Ivoire, tandis qu’au Maroc, la banque connaît un certain ralentissement de ses dépôts qui représentent toujours la majorité des revenus nets et des revenus des plus grandes banques du pays.


La BCP n’a pas commenté à Bloomberg ces informations.

Par
Revenir au direct