logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.10.2016 à 15 H 22 • Mis à jour le 26.10.2016 à 15 H 22
Par

La flotte russe ne fera pas escale à Ceuta

La Fédération de Russie a annoncé aux autorités espagnoles via son ambassade à Madrid son intention d’annuler une demande d’autorisation d’escale pour ces vaisseaux à Ceuta, rapporte le ministère espagnol des Affaires étrangères. La flotte russe devait faire escale au port de l’enclave pour effectuer un ravitaillement avant de se diriger vers la Syrie, ce qui a suscité l’inquiétude de l’Otan dans le contexte actuel de “nouvelle guerre froide”  entre les deux blocs. Parti du nord de la Russie, l’escadre, qui a franchi la Manche vendredi et se rapproche de Gibraltar, se compose de huit bâtiments : le seul porte-avions russe, l’Amiral-Kouznetsov, un croiseur à propulsion nucléaire, deux navires anti-sous-marins et quatre navires de soutien, selon des responsables de l’Otan. A bord du porte-avions se trouvent des dizaines de chasseurs-bombardiers et d’hélicoptères. Les huit navires de ce groupe naval vont rejoindre la dizaine de bâtiments de guerre russes d’ores et déjà au large de la Syrie.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct