En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.07.2018 à 14 H 50 • Mis à jour le 12.07.2018 à 14 H 50
Par
Catalogne

La justice allemande autorise l’extradition de Puigdemont

L’ancien chef de l’exécutif catalan Carles Puigdemont peut être extradé d’Allemagne vers l’Espagne pour détournement de fonds publics mais pas pour “rébellion”  contre le gouvernement de Madrid, a déclaré jeudi le tribunal suprême du Land du Schleswig-Holstein.


Le 1er juin dernier, le parquet fédéral allemand avait officiellement demandé l’extradition de Puigdemont, poursuivi en Espagne après la proclamation d’indépendance de la Catalogne en octobre dernier.


Une source proche des avocats de l’ancien dirigeant catalan a déclaré que ceux-ci feraient appel de toute décision de l’extrader.


“Le tribunal (suprême du Schleswig-Holstein) a décidé ce matin qu’une extradition pour détournement de fonds publics pouvait être autorisée” , a dit une porte-parole de la cour.


La décision revient maintenant au parquet fédéral, qui a fait savoir qu’il se prononcerait rapidement.


Carles Puigdemont a été arrêté en mars au Schleswig-Holstein, dans le nord de l’Allemagne, cinq mois après avoir fui l’Espagne où il est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 25 ans de prison pour rébellion.


Début avril, le tribunal du Schleswig-Holstein a autorisé sa remise en liberté moyennant le versement d’une caution de 75.000 euros.

Par
Revenir au direct