En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.12.2021 à 13 H 25 • Mis à jour le 16.12.2021 à 15 H 45
Par
Procès

La justice française accepte de rouvrir le dossier Omar Raddad

L’ancien jardinier d’origine marocaine, Omar Raddad, pourrait voir une révision du procès. 27 ans après la condamnation pour le meurtre d’une riche veuve, Ghislaine Marchal, la justice française a décidé, ce jeudi, de rouvrir le dossier, selon une source judiciaire citée par l’agence de presse AFP.


« La bataille n’est pas terminée », s’est félicitée devant la presse l’avocate d’Omar Raddad, Sylvie Noachovitch. Incriminé par la célèbre inscription « Omar m’a tuer », l’ancien jardinier – qui avait bénéficié d’une grâce partielle en 1996 – a toujours clamé son innocence et souhaite faire annuler sa condamnation de 1994, rappelle l’AFP.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct