En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.04.2019 à 19 H 52 • Mis à jour le 11.04.2019 à 01 H 55
Par
Maghreb

La présidentielle aura lieu le 4 juillet en Algérie

L’élection présidentielle algérienne sera organisée le 4 juillet prochain, a annoncé mercredi la présidence intérimaire.


Le président de la chambre haute du Parlement algérien, Abdelkader Bensalah, a été désigné mardi comme président par intérim à la suite de la démission sous la pression de la rue d’Abdelaziz Bouteflika, âgé de 82 ans et considérablement affaibli.


Abdelkader Bensalah avait promis mardi d’organiser des élections libres sous 90 jours.


Ses services n’ont fourni aucune autre précision sur le futur scrutin.


Plus tôt dans la journée de mercredi, le chef d’état-major de l’armée algérienne, le général Ahmed Gaïd Salah, a affirmé que la justice allait engager des poursuites contre « toute la bande » impliquée dans des affaires de corruption.


Ces déclarations laissent entendre que l’armée n’entend pas renoncer à son rôle traditionnel d’arbitre en décidant le cas échéant qui sera habilité, ou non, à briguer la succession d’Abdelaziz Bouteflika.


La période de transition politique, a ajouté le général, « se fera avec l’accompagnement de l’Armée nationale populaire ».

Revenir au direct