logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.07.2022 à 09 H 35 • Mis à jour le 15.07.2022 à 10 H 00
Par
Forêts

La province de Taza ravagée par les incendies, les autorités poursuivent leurs efforts

Les efforts déployés par les équipes mobilisées se poursuivent pour maîtriser l’incendie qui s’est déclaré, jeudi matin, dans la forêt Bab Azhar à la commune de Smià (cercle de Tahla) dans la province de Taza, ont indiqué les autorités locales de la province.


Selon la même source, des équipes composées de centaines de membres des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, de la Protection civile, des forces auxiliaires et d'éléments de l’Agence nationale des eaux et forêts, et des autorités locales, appuyées par des moyens techniques terrestres et aériens, poursuivent leurs efforts pour venir à bout de l’incendie.


Dans ce sens, douze camions-citernes, deux avions Canadair spécialisés dans la lutte contre les incendies et 12 ambulances ont été mobilisés.


Les feux, dont le déclenchement a été favorisé par les températures élevées et les vents forts, ont ravagé, selon un bilan provisoire, plus de 100 hectares du couvert forestier composé essentiellement de conifères et des types végétaux secondaires.


La nature du terrain dans cette zone a aussi rendu encore plus difficile la mission des équipes d’intervention pour maîtriser l’incendie. Les opérations d’intervention ont permis d’éviter pour l’instant, des cas de blessures et des pertes humaines, précise la même source, notant que 250 familles, qui résident près de la zone de l’incendie, ont été logées dans des endroits sûrs.


Les efforts sur le terrain de l’ensemble des intervenants se poursuivront de même que les différents moyens techniques resteront mobilisés afin de circonscrire et maîtriser l’incendie de manière définitive.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct