En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.08.2019 à 13 H 45 • Mis à jour le 20.08.2019 à 13 H 45
Par
Tensions

La Russie condamne l’essai balistique américain

La Russie a reproché mardi aux Etats-Unis d’avoir attisé les tensions en procédant la veille au tir expérimental d’un missile de croisière, mais a promis de ne pas se laisser entraîner dans une nouvelle course aux armements.


Le Pentagone avait annoncé lundi qu’un missile tiré au sol et testé en configuration conventionnelle avait atteint sa cible après 500 km de vol.


Il s’agissait du premier essai de ce type depuis que Washington a dénoncé début août le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), qui interdit ce genre de tests.


« Tous cela est regrettable. Les Etats-Unis ont manifestement opté pour une escalade des tensions militaires. Nous ne céderons pas aux provocations. Nous ne nous laisserons pas entraîner dans une coûteuse course aux armements », a promis le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, selon l’agence de presse Tass.


Pour le ministère chinois des Affaires étrangères, l’essai américain montre les Etats-Unis sont bel et bien engagés dans une nouvelle course aux armements et une nouvelle confrontation lourdes de menaces pour la sécurité régionale et mondiale.


« Nous conseillons à la partie américaine d’abandonner les notions obsolètes de la guerre froide et de jeux à somme nulle, et de faire preuve de retenue dans le développement des armes », a déclaré Geng Shuang, porte-parole du ministère, lors de son point de presse quotidien.

Revenir au direct