En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.10.2021 à 23 H 33 • Mis à jour le 22.10.2021 à 23 H 33
Par
Criminalité

Laâyoune : trois personnes interpellées pour immigration clandestine

Dans un communiqué relayé par la MAP, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) informe que la police judiciaire de Laâyoune, en collaboration avec leurs homologues de Guelmim, a procédé à l’arrestation de trois individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de l’immigration illégale et la traite humaine.


Selon la même source, la DGSN indique que deux suspects ont été appréhendés à Laâyoune, tandis que le troisième a été interpellé à Guelmim. Les perquisitions réalisées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de matériels entrant dans l’organisation de l’immigration clandestine, à savoir « deux embarcations pneumatiques, un moteur et une grande quantité de planches en bois utilisées dans la stabilisation des embarcations, en plus de 1.005 litres de carburants, une pompe à air, un gilet de sauvetage et des équipements de natation, outre une importante somme d’argent en devise nationale soupçonnée provenir de cette activité illégale », précise la DGSN.


Selon le communiqué, les membres de ce réseau criminel étaient en train de préparer une tentative de migration illégale à partir des côtes marocaines du Sud en direction des Îles Canaries. La DGSN a également fait savoir que les personnes interpellées avaient des interconnexions au niveau national, « après l’identification de leur fournisseur en embarcations utilisées dans les opérations de migration illégale, en l’occurrence un autre réseau criminel s’activant dans une ville du Nord du Royaume  ».


Les trois individus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête afin « d’identifier les ramifications de ce réseau et d’interpeller tous les complices impliqués dans ses activités criminelles  », conclut la communiqué.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct