En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.05.2021 à 23 H 54 • Mis à jour le 16.05.2021 à 00 H 40
Par et
Proche-Orient

L’ambassadeur de Palestine à Rabat salue l’envoi de l’aide humanitaire du royaume à Gaza et à la Cisjordanie

L’ambassadeur de Palestine au Maroc, Jamal Choubki, a exprimé « ses remerciements et sa gratitude au Roi Mohammed VI pour son soutien constant à la cause palestinienne », a rapporté l’agence MAP.


« Je tiens à exprimer mes remerciements au Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour son soutien au peuple palestinien et sa condamnation ferme de l’agression israélienne », a dit samedi le diplomate palestinien dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP.


L’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza « conforte la résistance du peuple palestinien aux attaques israéliennes », a-t-il déclaré.


Le diplomate a affirmé que la ville sainte d’Al Qods a besoin du soutien de tous, à l’instar du Maroc qui s’emploie à travers l’Agence Bayt Mal Al Qods pour soutenir « nos familles dans la ville sainte dans les domaines de la santé, de l’éducation et social ».


Et d’ajouter que « le peuple palestinien, uni face à cette agression, compte sur sa profondeur arabe et islamique et sur la communauté internationale, soulignant que cette agression ne s’arrêtera pas sans des sanctions dissuasives contre Israël ».


L’ambassadeur palestinien a expliqué que les Israéliens ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa pendant le mois sacré de Ramadan, « sans aucun respect du caractère sacré du lieu », rappelant également l’expulsion de plusieurs familles palestiniennes du quartier Cheikh Jarrah, à Al-Qods occupée.


« L’occupant israélien doit comprendre qu’aucune force ne peut empêcher le peuple palestinien de concrétiser son droit à un Etat indépendant, avec la ville d’Al-Qods comme capitale », a-t-il conclu.


Pour sa part, le secrétaire général de l’Instance islamo-chrétienne de soutien à Al-Qods et aux Lieux Saints, Hanna Issa, a affirmé, dans une déclaration similiaire que le Maroc, (…) « est resté toujours fidèle à son engagement pour parvenir à une solution juste et globale de la question palestinienne, basée sur la solution à deux États, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, à travers la création d’un État palestinien indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods-Est pour capitale ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct