En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.10.2021 à 13 H 20 • Mis à jour le 21.10.2021 à 13 H 20
Par
Covid-19

L’AMDH considère le pass vaccinal comme une «violation» des droits et des libertés

Dans un communiqué, publié ce jeudi, le bureau central de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) a vivement critiqué la décision du gouvernement marocain d’exiger, dès aujourd’hui, le pass vaccinal pour l’accès à certains lieux : « Nous considérons que cette décision constitue une violation flagrante des droits constitutionnels et universels, dont le droit au caractère sacré du corps, et une violation de la liberté de mouvement et d’accès aux installations publiques et privées, ce qui signifie une violation des droits de citoyenneté à part entière », peut-on lire dans communiqué publié par l’ONG.


L’AMDH a également appelé à l’annulation immédiate du pass vaccinal et de toutes les mesures et procédures l’accompagnant, les considérant comme « inconstitutionnelles » et  « illégales  », selon la même source.


En outre, l’AMDH redoute une flambée de l’épidémie de Covid-19 suite à cette décision gouvernementale : « Nous constatons que la mise en œuvre de cette décision conduira inévitablement –  et contrairement à ce que prétend le gouvernement, à la surpopulation des centres de vaccination, ce qui contribuera à propager le virus à plus grande échelle et mettre en danger la santé et la vie des citoyens à risque  ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct