En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.04.2022 à 09 H 47 • Mis à jour le 20.04.2022 à 10 H 49
Par
Maroc-Espagne

L’arrivée irrégulière de migrants aux îles Canaries chute de 42% depuis la lettre de Sánchez à Mohammed VI

La migration irrégulière arrivant aux îles Canaries a diminué de 42 % depuis que le président du gouvernement, Pedro Sánchez, a envoyé la lettre au roi Mohammed VI le 14 mars dans laquelle il proposait de commencer une « nouvelle relation » entre les deux pays et reconnaissait les efforts « sérieux et crédibles » du Maroc sur la question du Sahara.


Plus précisément, le nombre de personnes arrivées irrégulièrement aux îles Canaries par voie maritime du 15 mars au 15 avril est de 807, contre 1 400 arrivées à la même période l’année précédente, selon les calculs effectués par l’agence Europa Press à partir des dernières données disponibles sur la migration du ministère de l’Intérieur espagnol.


Ainsi, 593 personnes de moins ont atteint les côtes canariennes en bateau ou en canoë au cours du dernier mois par rapport à la même période de l’année précédente.


Cela contraste avec les données accumulées pour 2022, lorsqu’en raison de l’augmentation en janvier et février, les entrées d’immigrants via les îles Canaries donnent un chiffre de croissance de plus de 59 % jusqu’au 15 avril, passant de 3 980 en 2021 à 6 359 enregistrés actuellement.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct