En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.04.2020 à 13 H 34 • Mis à jour le 02.04.2020 à 13 H 34
Par
Justice

Le Belgo-marocain Ali Aarrass libéré ce jeudi

Après 12 ans de prison, le Belgo-marocain Ali Aarrass est libre depuis ce 2 avril, à 8H30, heure locale. C’est sa soeur, Farida Aarass, qui l’a annoncé à l’agence de presse Belga, confirmant une information de sources médiatiques belges.


L’affaire avait fait les grands titres en 2008 et fait réagir plusieurs ONG internationales. Le 1er avril 2008, Aarrass avait été arrêté à l’enclave espagnole de Melilla avant d’être extradé deux ans plus au Maroc.


En 2011, il avait été condamné à 15 ans de prison pour « appartenance à un groupe ayant l’intention de commettre des actes terroristes ». Sa peine a par la suite été réduite en appel à 12 ans.


Plusieurs membres de sa famille n’avaient eu cesse de dénoncer les conditions de sa détention. Il était incarcéré à la prison de Tiflet.


Après sa libération, il devrait se diriger vers l’ambassade belge pour réclamer un passeport et ensuite se rendre à Melilla, une fois le confinement levé, précise des médias belges. « Vu le contexte international, beaucoup de frontières sont fermées. Il n’est donc pas sûr qu’il puisse nous rejoindre rapidement » , regrette sa sœur Farida, dans des déclarations donnée à Belga.

Revenir au direct