En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.03.2021 à 09 H 44 • Mis à jour le 15.03.2021 à 09 H 44
Par
Mines

Le Britannique Altus Strategies obtient trois licences d’exploitation de cuivre et d’argent au Maroc

La société minière britannique cotée sur les marchés spécialisés, Altus Strategies, a obtenu des licences d’exploration pour trois projets de cuivre et d’argent totalisant 252 km2 dans la région ouest de l’Anti-Atlas marocain, a annoncé ce 15 mars la compagnie dans un communiqué détaillant ses nouvelles concessions.


À l’issue d’un appel d’offres, la filiale d’Aterian Resources Ltd a remporté ces concessions considérées comme très prometteuses pour le taux élevé en minéralisation de cuivre et d’argent dans leurs sédiments.


« De manière significative, nous avons obtenu le projet Izougza de 24 km2, situé à environ 20 km au sud-est de la mine d’argent Zgounder, exploité par Aya Gold &  Silver Inc cotée à la TSX. Nous avons également obtenu les projets Azrar de 85 km2 et 143 km2 de Tata, situé respectivement à environ 43 km et 50 km à l’est et au sud-est de la mine de cuivre Tizert, exploitée par le Groupe Managem », a indiqué Steven Poulton, directeur exécutif d’Altus.


Ces derniers projets, à savoir Izougza, Azrar et Tata, ont doublé la surface d’exploitation foncière d’Altus au Maroc à 511 km2 et porté son portefeuille à sept projets de métaux communs et précieux dans le royaume.


Les programmes de télédétection ont identifié un certain nombre de cibles prioritaires sur lesquelles la maison-mère, Aterian, commencera bientôt ses travaux d’exploration.


La société attend d’autres concessions pour d’autres projets pour lesquels elle a postulé au Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct