S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.09.2023 à 01 H 05 • Mis à jour le 19.09.2023 à 01 H 06 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Exploration

Le Canadien Aya Gold & Silver annonce de nouveaux résultats de forages à Boumadine

Aya Gold &  Silver Inc. a annoncé de nouveaux résultats de forage d'exploration à haute teneur à Boumadine et a acquis un nouveau permis d'exploration adjacent à Boumadine au Maroc.


Les nouveaux résultats prolongent le principal corridor minéralisé de 400 mètres et continuent de démontrer la continuité de la zone Boumadine Main. La zone nord a retourné des intersections à haute teneur, qui élargissent la minéralisation à la fois en profondeur et vers le nord, la section 5400N au sud prolongeant également la direction principale de Boumadine. La zone principale reste ouverte dans toutes les directions.


« Les résultats de forage à haute teneur d'aujourd'hui à Boumadine confirment la continuité et l'extension de l'empreinte minéralisée de la zone principale dans toutes les directions », a déclaré le PDG d’Aya Benoit La Salle. « Nous avons complété 61 % de notre programme d'exploration par forage élargi et (…) nous avons prolongé la longueur latérale de Boumadine de plus de 55 % à 4,2 km au cours des 12 derniers mois. Nous avons également ajouté un terrain d'exploration de premier ordre à proximité et continuons de consolider et de forer la propriété, ce qui apportera de la valeur à toutes les parties prenantes ».


À ce jour, 233 trous de forage au diamant (DDH) totalisant 48 276 mètres ont été complétés à Boumadine en 2023. Des forages intercalaires et d'exploration ont été réalisés latéralement le long du corridor principal (zones Sud, Centrale et Nord). Le programme de 76 000 mètres devrait être achevé d’ici fin décembre 2023.


Les résultats reçus depuis juillet 2023 étendent la minéralisation de 200 m supplémentaires vers le sud, BOU-DD23-193 et BOU-DD23-197 recoupant la partie supérieure de la minéralisation du corridor principal sous la forme de veines de sulfures massifs. Les activités de relogging, qui ont débuté au début de l'année pour ajouter les forages antérieurs à la base de données, ont augmenté la minéralisation de 200 mètres supplémentaires vers le nord.


Aya Gold &  Silver exploite la mine d'argent à haute teneur de Zgounder au Maroc et explore ses propriétés le long de la faille potentielle du Sud-Atlas, dont plusieurs ont abrité des mines de production passées et des ressources historiques.


Ces nouveaux résultats interviennent alors que la société vient d’effectuer un premier tirage sur la facilité de financement, d’une valeur de 100 millions de dollars (M $), mise à sa disposition par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour l’expansion de la mine Zgounder.


Un plan d’expansion déjà en marche et que la société qualifie de « très prometteur ». Pour rappel, en août dernier, Aya Gold &  Silver avait acquis le projet Tirzzit, un ensemble de sept permis situés à 25 km de sa mine d'argent Zgounder Maroc.


Il est prévu que la société canadienne continuera le développement de ses opérations au Maroc dans le futur. En tout cas, celles-ci lui ont été, à ce jour, bien rentables. Aya Gold &  Silver avait annoncé récemment des résultats financiers et opérationnels au titre du deuxième semestre de 2023 en évolution positive, avec un chiffre d’affaires de 9,6 M $ et  une production d'argent de 526 703 onces, soit une augmentation de 15 % par rapport au deuxième trimestre 2022.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct