logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.06.2022 à 12 H 24 • Mis à jour le 08.06.2022 à 12 H 40
Par
Exploration

Le Canadien Elcora annonce l’acquisition de 7 licences de recherches de vanadinite au Maroc

Le Canadien Elcora a annoncé ce mardi l'acquisition de sept nouvelles licences de recherches de vanadinite au Maroc, une espèce minérale composée principalement de plomb et de chlorovanadate, apprend-on d'un communiqué.


Depuis novembre 2021, Elcora a obtenu 100 % de dix-sept licences « polymétalliques/vanadium, dont une ancienne mine de vanadium, qui ont le potentiel d'ajouter d'importantes réserves minérales à la base d'actifs d'Elcora au Maroc », précise la société.


Alors qu'Elcora a déjà commencé l'exploration de deux de ses dix-sept licences au Maroc, 15 d'entre elles couvrent 240 km sur le territoire national. « En fonction des caractéristiques géologiques du pays, le Maroc est bien connu pour abriter un grand nombre de minéraux et de métaux de batterie, y compris la vanadinite, le cuivre, l'argent, le cobalt, l'or et le manganèse », fait-on savoir.


En plus de ces dix-sept licences, la société possède également « une licence de recherche sur le cuivre et une licence de recherche sur le manganèse qui comprend également une ancienne mine de manganèse », précise le communiqué, ajoutant que ces dix-neuf concessions couvrent un total de 304 km², soit 30 400 hectares.


« Cette acquisition est une étape importante pour la stratégie de l'entreprise visant à augmenter ses revenus et ses nouvelles opportunités de croissance au Maroc. Nous pensons qu'il s'agit d'une excellente occasion de diversifier le portefeuille, avec un faible risque et des dépenses en capital minimales », a déclaré le président directeur général d'Elcora, Troy Grant.


« Nous avons été invités à aller de l'avant et nous allons maintenant créer un élan en répondant aux exigences en matière d'information et de processus établies par notre équipe et le gouvernement marocain. Nous sommes impatients de tenir les actionnaires informés de l'évolution de la situation tout au long de 2022 », conclut-il.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct