S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.01.2023 à 12 H 08 • Mis à jour le 18.01.2023 à 12 H 08 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Transport

Le Français Clasquin s’apprête à prendre le contrôle du Marocain Timar

La multinationale française Clasquin et le groupe Puech ont annoncé la signature d’un accord pour la prise de contrôle de Timar, société marocaine spécialisée dans le transport international de marchandises, par Clasquin qui pourra ainsi acquérir 63,57 % du capital et des droits de vote de Timar, détenus par des membres du groupe familial Puech, apprend-on d'un communiqué.


L'opération envisagée permettrait au Groupe Clasquin de bénéficier, entre autres, « des équipes expérimentées et engagées du Groupe Timar », de l'élargissement de l'offre de services sur les marchés européens/ nord-africains pour les clients du nouveau groupe, d' « un positionnement fort de la marque et du marché en Afrique du Nord pour dynamiser la stratégie de développement du groupe dans la région EuroMed », et d'un réseau intégré de filiales opérationnelles en Afrique sub-saharienne, fait-on savoir.


Prévue durant le premier semestre de cette année, cette opération reste toutefois soumise à l’approbation du Conseil de la concurrence. L’objectif est de « préserver l’identité de Timar et de ses filiales et de lui permettre de se développer dans la durée ». Cette acquisition serait ensuite suivie d'une offre publique d'achat obligatoire sur la partie restante du capital de Timar.


Créée en 1980, la société marocaine de transport, cotée à la Bourse de Casablanca, opère en Afrique de l’Ouest, au Maghreb et en Europe. En 2021, elle a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 540 millions de dirhams (MDH) et un résultat net part du groupe de 12,3 MDH. La société compte 13 filiales et 450 collaborateurs.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct