logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.12.2021 à 11 H 39 • Mis à jour le 28.12.2021 à 11 H 39
Par
Pandémie

Le gouvernement annonce avoir rapatrié 5 760 Marocains bloqués à l’étranger

5 760 Marocains bloqués à l'étranger ont été rapatriés via des ponts aériens depuis les Émirats Arabes Unis, le Portugal et la Turquie, a affirmé, lundi à Rabat, Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement. L'opération de rapatriement s'est déroulée entre le 15 et le 22 décembre.


Suite à la décision des autorités marocaines le 29 novembre dernier de suspendre les vols internationaux à destination du Royaume, « tous les services et moyens nécessaires ont été mobilisés pour assurer le rapatriement des citoyens marocains ayant voyagé hors du territoire national pour des motifs de tourisme, professionnels, familiaux ou médicaux et qui se sont retrouvés bloqués à l'étranger », a soutenu le porte-parole, en réponse à une question à la Chambre des représentants sur la situation des Marocains bloqués à l’étranger.


Cette opération a permis de rapatrier entre 1 000 et 1 500 personnes quotidiennement, en adoptant «  des critères objectifs et précis au sujet des bénéficiaires, appliqués de manière flexible et citoyenne en prenant en considération les particularités au cas par cas », a relevé Mustapha Baitas, notant que les citoyens concernés ont pleinement adhéré à cette opération, en toute conscience et responsabilité.


Le ministre délégué a également indiqué que ces vols spéciaux se sont déroulés dans le respect d'un protocole sanitaire spécial qui a consisté à fournir le résultat du test PCR au moins 48 heures avant le vol, de se mettre en quarantaine pendant sept jours dans des hôtels désignés à cet effet aux frais du gouvernement, d’effectuer des tests PCR pendant la période de quarantaine toutes les 48 heures et de prendre en charge toutes les personnes testées positives, que ce soit à l'aéroport ou à l'hôtel, par les autorités sanitaires compétentes.


Les rapatriés ont été répartis sur les établissements hôteliers désignés à cet effet dans les villes d'Agadir (1 937 bénéficiaires), Marrakech (1 550), Casablanca (935), Fès (669) et Tanger (669 ).


Concernant le prix des prix des billets, le porte-parole a souligné que « d’importants efforts ont été déployés » pour les rendre à la portée des voyageurs, « malgré que des vols de rapatriement aient été programmés avec une faible capacité ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct