S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.03.2023 à 10 H 35 • Mis à jour le 15.03.2023 à 10 H 35 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Compétition

Le Marathon des Sables de retour pour une 37ème édition

La 37e édition du Marathon des sables se déroulera du 21 avril au 1er mai 2023 au cœur du Sahara marocain.


Au total, environ 1200 participants en autosuffisance alimentaire devront arriver à bout des 250 kilomètres de course en plein désert, sur 6 étapes et en 7 jours, apprend-on d'un communiqué. Le parcours reste pour le moment secret, et ne sera dévoilé que la veille de la course.


À cette occasion, Patrick Bauer, fondateur et directeur de la légendaire course désertique a annoncé vouloir dédier cette édition à Moulay Ahmed Alaoui« pour son aide et sa confiance ».


« En pleine crise de la guerre du Golfe, il nous a permis la fourniture des camions pour le transport et la logistique du matériel. Et depuis 1992, les Forces armées royales nous accompagnent pour assurer la sécurité de nos participants et de l’organisation, et je tiens à les remercier chaleureusement », a-t-il ajouté.


Plusieurs grands athlètes se disputeront le podium. Les frères El Morabity représentant la team TGCC, tenteront de décrocher un nouveau titre pour Rachid El Morabity.


« Avec déjà neuf victoires à son palmarès, il pourrait égaler le record de Lahcen Ahansal. Ils devront cependant se méfier d’une autre fratrie représentant la team Sofac : Aziz et Hamid Yachou, également natifs de Zagora, qui lorgnent le haut du podium, après une troisième place en 2022 pour Aziz », fait-on savoir .


Les coureurs qui participeront à la 37ème édition du Marathon des Sables. Crédit: DR


Plusieurs coureurs internationaux seront au rendez-vous. L’équipe Elite France Terdav compte en effet cinq athlètes spécialistes de l’ultra-trail, dont Mathieu Blanchard, deuxième de l’UTMB 2022, et Mérile Robert, troisième du MDS 2021.


Côté féminin, « la grande favorite n’est autre que la néerlandaise Ragna Debat, victorieuse en 2019. Ses concurrentes parmi lesquelles Maryline Nakache, de France, Manuela Soccol de Belgique et Tomomi Bitoh du Japon auront fort à faire pour espérer la détrôner », détaille la source.


Depuis 1986, le MDS a contribué à promouvoir le Sahara marocain en particulier la région de Drâa-Tafilalet avec une couverture médiatique internationale touchant plus de 350 millions de personnes à travers le monde.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct