En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.06.2017 à 15 H 41 • Mis à jour le 10.06.2017 à 15 H 41
Par
Amnesty

Le Maroc expulse trois réfugiés syriens aux frontières de Figuig

Amnesty international a indiqué à travers les réseaux sociaux que trois réfugiés syriens ont été interceptés par la police marocaine à Nador avant d’être expulsés de force dans la zone frontalière de Figuig où sont toujours bloqués la trentaine de leurs compatriotes dans l’imbroglio qui oppose Rabat et Alger sur leur sort. L’ONG internationale précise qu’un enfant de quatre ans figure parmi les 28 personnes concernées par cette situation dramatique. Le site d’information Yabiladi évoque quant à lui un adulte, une jeune fille de 15 ans et un enfant de deux ans et demi, citant une source anonyme. Les autorités marocaines n’ont pas commenté ce nouveau renvoi aux frontières

Par
Revenir au direct