logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.09.2022 à 11 H 23 • Mis à jour le 03.09.2022 à 11 H 24 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Tourisme

Le Maroc, nouvelle Mecque des « travailleurs nomades »

Avec l'avènement du télétravail, les « travailleurs nomades » sont de plus en plus nombreux et à la recherche du pays le plus abordable pour y poser leurs valises. Le Maroc est la nouvelle destination de ces travailleurs selon des compagnies hôtelières, apprend-on du média spécialisé Skift.


Selina et Outsite, deux entreprises spécialisées dans l'organisation de voyages pour les « travailleurs nomades » parient sur le Maroc comme prochaine destination favorite de leur cible. Outsite est sur le point d'ouvrir son premier riad à Marrakech ce lundi.


« Le Maroc était en tête d'une liste d'enquêtes auprès des membres », a déclaré Emmanuel Guisset, cofondateur et PDG d'Outsite. « C'est devenu un peu un centre pour les nomades, car c'est très accessible, et c'est beaucoup moins cher que n'importe quel pays d'Europe. C'est un pays super intéressant, et il va juste devenir plus populaire », a-t-il ajouté.


De plus, le Maroc est considéré comme une porte d'entrée vers l'Afrique. « Nous gardons les yeux sur le Cap en Afrique du Sud, et le Kenya pourrait être intéressant, car il a un peu un centre de démarrage », a déclaré Guisset.


Selina y voit également du potentiel. «  Le Maroc est sur notre radar à peu près depuis le premier jour », a précisé Ariel Levinsohn, vice-président Global brands &  Creative. « Nous envisageons un très grand portefeuille pour le Maroc. Nous pensons que c'est une destination de choix pour notre public, et le tourisme va y exploser », a-t-il déclaré.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct