logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.08.2022 à 15 H 48 • Mis à jour le 11.08.2022 à 15 H 48 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Diplomatie

Le Maroc réitère son adhésion à la politique « d’une seule Chine »

L’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar, a réitéré, ce jeudi, l’adhésion du Royaume du Maroc à la politique d’une seule Chine, en tant que fondement des relations entre les deux pays amis.


Dans une déclaration parvenue à la MAP, Mekouar a souligné que cette adhésion est fondée sur les positions de principe du Royaume. Celles-ci sont caractérisées par la constance, la responsabilité, la crédibilité et la fiabilité concernant le respect de la souveraineté nationale, ainsi que l’intégrité territoriale et la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays membres de l’Organisation des Nations Unies.


« Le Maroc continue d’apporter son soutien à la République Populaire de Chine sur cette question et renouvelle ses positions maintes fois exprimées, à différents niveaux, tant sur le plan bilatéral qu’au sein des organisations internationales », a-t-il ajouté.


S’agissant des relations entre le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine, l’ambassadeur a rappelé que le Maroc attache une grande importance à ces relations, soulignant que les deux pays se sont engagés à renforcer leur coopération multidimensionnelle, à travers la mise en place d'un partenariat stratégique institutionnalisé afin d’intensifier les échanges commerciaux, favoriser les investissements et créer de nouvelles opportunités en matière de coopération bilatérale dans tous les domaines.


Cette déclaration intervient dans un contexte de tensions entre la Chine et les États Unis autour de Taïwan. Comme nous le rapportions précédemment, en riposte à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi à Taïwan, la Chine avait annoncé ce lundi , la poursuite d'exercices militaire près de cette île revendiquée par Pékin. L'armée chinoise avait lancé, au lendemain de cette visite, des manœuvres « à tir réel » dans six larges zones autour de Taïwan.




©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct