En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2020 à 15 H 03 • Mis à jour le 20.01.2020 à 15 H 03
Par
Libertés

Le procès en appel du jeune Ayoub Mahfoud reporté à fin mars

Le procès du jeune lycéen Ayoub Mahfoud qui s’est ouvert ce lundi 20 janvier devant la Cour d’appel de Meknès, a été reporté à la demande de la défense. La prochaine séance a été fixée par le tribunal au 30 mars.


Mahfoud, 18 ans, qui avait retranscris sur Facebook, les paroles de la chanson contestataire « Vive le peuple » du rappeur Gnawi (condamné à un an de prison ferme), est poursuivi, en état de liberté provisoire, pour « injures » au roi et à des hauts fonctionnaires, selon les articles 179, 263 et 265 du Code pénal. Il avait été condamné à trois ans de prison ferme en première instance en décembre dernier.

Revenir au direct