En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.08.2020 à 23 H 27 • Mis à jour le 31.08.2020 à 23 H 31
Par
Armée

Le roi Salman limoge des haut gradés militaires et ouvre une enquête sur des faits de corruption

Sur décision royale, le commandant des forces conjointes vient d’être mis en retraite anticipée, d’après une information communiquée par l’agence de presse saoudienne SPA ce 31 août en soirée. Il s’agit du lieutenant général Fahd bin Turki bin Abdelaziz Al Saoud qui est à la tête des forces conjointes de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite opérant au Yémen. Une enquête devrait être ouverte, apprend-on.


La même source ajoute que d’autres militaires, des haut gradés dont notamment l’émir de la région d’Al Jouf qui est le fils du commandant des forces conjointes, ont également été sanctionnés et sont la cible d’une enquête. Des fonctionnaires du ministère de la Défense sont également concernés.


D’après l’agence de presse saoudienne, la décision a été rendue sur la base de ce qui avait transmis par le prince héritier, le vice-premier ministre et le ministre de la Défense à l’Autorité en charge de la lutte contre la corruption. Les faits concernent des transactions financières suspectes.

Par
Revenir au direct