En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.12.2019 à 14 H 58 • Mis à jour le 26.12.2019 à 15 H 01
Par
Libertés

Le youtubeur «Moul Kaskita» écope de quatre ans de prison ferme

Le tribunal de première instance de Settat a condamné le youtubeur Mohamed Sekkaki alias « Moul Kaskita » à quatre ans de prison ferme et au règlement d’une amende de 40 000 dirhams. Sa défense, représentée par Me Mohamed Ziane compte interjeter en appel ce jour-même.


Le youtubeur était poursuivi pour délit « d’injures publiques à l’égard d’individus, outrage à la pudeur à travers des gestes et des comportements obscènes, outrage aux institutions constitutionnelles et possession de drogue ».


« Moul Kaskita », dont les vidéos ont été visionnées des dizaines de  millions de fois sur sa chaîne, avait été arrêté le 30 novembre après sa dernière sortie filmée où il affirmait que les discours royaux n’étaient suivis d’aucun effet concret. Il avait aussi qualifié les marocains « d’ânes stupides ». L’accusation « d’outrage à la personne du roi » avait été ajoutée aux précédents chefs d’inculpation, alors que des plaintes d’associations constituées en tant que partie civile, avaient été rejetées par le juge.

Revenir au direct