En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.03.2017 à 09 H 27 • Mis à jour le 13.03.2017 à 10 H 16
Par

L’enfant mineure retenue à l’aéroport de Casablanca finalement libérée (m-à-j)

Une enfant mineure originaire de la République démocratique du Congo était maintenue dans la zone d’attente de l’aéroport Mohammed V de Casablanca depuis le 12 février 2017 jusqu’à hier. Elle y était retenue, seule, depuis pratiquement un mois, dans des conditions indignes (aucun hébergement prévu et peu de nourriture) selon le Groupe antiraciste d’accompagnement et défense des étrangers et migrants (GADEM). Cette mineure avait été renvoyée de Tunis vers Casablanca. D’après les informations que le GADEM a pu obtenir, son expulsion vers la RDC était prévue pour le dimanche 12 mars 2017 au soir sans aucune garantie que celle-ci sera prise en charge sur place. Le GADEM tient à rappeler que les personnes mineures sont protégées par la loi marocaine en vigueur contre toute forme d’éloignement(article 26 et 29 de la loi n°02-03), ainsi par les principaux traités internationaux de protection des droits humains ratifiés par le Maroc. Dans un communiqué, le GADEM priait instamment les autorités marocaines compétentes de revenir sur cette décision illégale d’éloignement et de permettre son admission sur le territoire marocain dans les plus brefs délais afin de pouvoir assurer son bien-être et sa protection. Selon Yabiladi, la jeune fille dont l’âge demeure incertain, a été libérée après une intervention d’un juge et de l’association Bayti.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct