En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.12.2020 à 17 H 28 • Mis à jour le 14.12.2020 à 17 H 41
Par
Automobile

L’équipementier américain Adient annonce la création de sa deuxième usine au Maroc, à Kénitra

L’équipementier automobile américain Adient a annoncé ce lundi l’implantation d’une nouvelle usine de fabrication de coiffes pour les clients du groupe PSA, VW et Toyota. Celle-ci sera réalisée sur un terrain de 24 500 m² au sein de Zone d’accélération industrielle Kénitra et mobilisera un investissement de 15.5 M €. « Elle permettra de générer 1600 emplois et un chiffre d’affaires à l’export de 60 millions d’euros pour servir 750000 véhicules », indique un communiqué du ministère de l’Industrie.


« L’équipementier automobile américain compte, par ailleurs, créer un centre technique et d’ingénierie de coiffe au Maroc pour le développement et le design produit. Ce centre technique, premier du genre au Maroc, permettra de générer 50 postes d’ingénieurs », ajoute la même source.


Adient, leader mondial du segment des sièges automobiles, est présent depuis 2018 dans le Royaume, où il a ouvert sa première usine à Atlantic Free Zone (AFZ), d’une superficie de 8 500 m² sur un total de 18 000 m², nécessitant un investissement de 150 millions de dirhams et employant 245 personnes à date.


« L’usine, constituant la première filiale d’Adient en Afrique du Nord dénommée « Lamination Automotive Fabrics », est spécialisée dans le laminage de tissus pour les sièges automobiles et fournit des OEM tels que Renault, PSA, Opel, BMW et Nissan », conclut le communiqué du département de Moulay Hafid Elalamy.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct