logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.01.2023 à 17 H 07 • Mis à jour le 23.01.2023 à 17 H 07 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Cérémonie

Les ambassadeurs américain, polonais et anglais dévoilent la fresque murale Opération Torch à Kénitra

L’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Puneet Talwar, l’ambassadeur de Pologne, Krzysztof Karwowski et l’ambassadeur du Royaume-Uni, Simon Martin, ont rejoint aujourd’hui le Haut-Commissaire aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération, Mustapha El Ktiri, le gouverneur de la province de la province de Kénitra, Fouad M’Hamdi, ainsi que le  maire de la ville de Kénitra, Anas Bouanani, pour l’inauguration d’une fresque murale commémorant le 80ème anniversaire de l’Opération Torch, la première grande opération militaire américaine sur le théâtre Europe-Afrique du Nord pendant la seconde guerre mondiale et un tournant dans les liens profonds et historiques entre les Etats-Unis, la Pologne, le Royaume-Uni et le Maroc.


Le 8 novembre 1942, plus de 30 000 soldats américains de la Western Naval Task Force ont débarqué à Safi, Mohammedia et près de Kénitra dans le cadre de l'opération Torch, qui était, à l'époque, le plus grand débarquement militaire amphibie de l'histoire. Le succès de l’opération s’est fortement appuyé sur un réseau de renseignements dirigé par le major de l’armée polonaise Słowikowski, qui a fourni aux Britanniques et aux Américains plus de 1 200 rapports secrets sur le Maroc et l’Algérie, qui étaient alors sous le contrôle du gouvernement français de Vichy.


La fresque murale Opération Torch, conçue en décembre par l’artiste polonaise Ewa Potocka, qui vit à Fès, assistée de ses compatriotes Anna Troczyńska et Daria Makarewicz venues spécialement de Pologne mesure plus de 35 mètres de haut et couvre une surface totale de plus de 500m. est un projet conjoint des ambassades polonaise et américaine au Maroc, qui a été rendue possible grâce au soutien de la Wilaya de Rabat-Salé-Kénitra et celui des autorités municipales de Kénitra.


La fresque dépeint une carte des principaux sites de débarquement de l’Opération Torch en Afrique du Nord, le major Słowikowski, chef des renseignements polonais en Afrique du Nord,  la Conférence d’Anfa du 22 janvier 1943 durant laquelle le président américain Franklin Roosevelt, le premier ministre britannique Winston Churchill et le Sultan Mohammed V se sont rencontré à Casablanca pour discuter de la guerre et enfin un navire américain au large de la côte de Kénitra (Port Lyautey en 1942),l'un des trois sites de débarquement des troupes américaines au Maroc.


L’inauguration de cette fresque murale est l'un des événements clôturant plusieurs mois d'efforts de sensibilisation sur l'Opération Torch, informant les Marocains sur la profondeur des liens reliant le Maroc et les Etats-Unis - ainsi que les alliés britanniques et polonais – remontant à ce moment décisif de l’histoire mondiale.


La cérémonie d'inauguration a vu également la participation des Forces Armées Royales marocaines, et les attachés militaires des ambassades américaine, britannique et polonaise.


Une exposition permanente sur l’histoire des relations entre les Etats-Unis et le Maroc pendant la seconde guerre mondiale a lieu au musée de la Légation américaine à Tanger.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct