En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.01.2020 à 18 H 30 • Mis à jour le 22.01.2020 à 18 H 30
Par
Banques

«Les Arènes», un nouvel écrin pour le Crédit du Maroc au cœur de Casablanca

Le Crédit du Maroc a posé ce 22 janvier la première pierre de son futur siège social pour un investissement global de 330 millions de dirhams  un siège baptisé « Les Arènes » de par son emplacement emblématique au cœur du boulevard d’Anfa à Casablanca, sur la place portant le même nom.


Fin mars 2019, le Crédit du Maroc et Yamed Construction, filiale de Yamed Capital, avaient signé un contrat de promotion immobilière pour la livraison du nouveau siège de la banque. L’édifice s’étale sur une superficie de 13 000 m² et sera construit sur 8 niveaux (R+7) ainsi que 2 sous-sols.


« Les Arènes », représente un véritable projet de transformation pour la banque et ses équipes. Le Crédit du Maroc souhaite renforcer son image de banque citoyenne, renforcer sa présence en tant que banque qui finance l’économie nationale et développer également une marque employeur forte.


Le futur siège vise ainsi une certification HQE avec un haut niveau de performance en termes d’intégration du bâtiment dans son environnement, d’efficacité énergétique, de confort et de qualité de vie pour ses utilisateurs.


CGAM - Crédit du Maroc. Cérémonie de pose de la première pierre du futur siège de la banque, Les Arènes. ©Mohamed Drissi Kamili / Le Desk


« Développer les synergies de l’ensemble des métiers de la banque au service de l’accompagnement de nos clients est également un enjeu important de ce projet », note la banque qui regroupera ses équipes aujourd’hui disséminées dans un seul et même bâtiment certifié également « Well Building », niveau silver.


Une attention particulière accordée à la conception paysagère des « Arènes » pour son intégration de manière durable dans l’environnement urbain du grand Casablanca. Les architectes Bridot Willerval et Omar Alaoui ont souhaité allier qualité de vie et responsabilité avec un bâtiment conçu pour offrir une protection thermo acoustique exceptionnelle, un éclairage naturel et une inertie thermique importante.


La préoccupation environnementale est au cœur de ce projet, avec l’emploi de matériaux et installations pérennes. La signature architecturale des « Arènes » reposera ainsi en partie sur la création de caissons végétalisés en façade, créant ainsi des jardins visibles depuis le boulevard d’Anfa et une présence végétale au cœur même du bâtiment.

Par
Revenir au direct