En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.03.2017 à 18 H 11 • Mis à jour le 02.03.2017 à 18 H 11
Par

Les Espagnols disposent de tous leurs droits dans les prisons marocaines (DGAPR)

Les ressortissants de nationalité espagnole incarcérés dans les prisons marocaines jouissent de tous les droits garantis aux détenus sur un pied d’égalité et sans discrimination aucune, souligne, jeudi, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR). Suite aux informations relayées par des médias relatives à la situation des détenus espagnols dans les prisons marocaines sur la base d’un rapport de l’Institution espagnole du Défenseur du Peuple, la DGAPR affirme que, contrairement au contenu dudit rapport, ces derniers bénéficient, à l’instar des autres prisonniers de nationalité étrangère, dans les différents établissements pénitentiaires, de visites des représentants de leurs ambassades respectives accréditées à Rabat, outre des facilités inhérentes aux visites familiales en raison des conditions particulières qui les distinguent des autres détenus, notamment la distance. Ils bénéficient également, comme l’ensemble des autres prisonniers, des soins médicaux aussi bien à l’intérieur des établissements pénitentiaires que dans les hôpitaux publics en cas de nécessité, et jouissent des autres droits garantis aux prisonniers par la loi à pied d’égalité et sans aucune discrimination, relève la même source. La Délégation fait remarquer, en outre, qu’elle traite les demandes de transfèrement reçues de la part des prisonniers espagnols de la même manière que celles formulées par les détenus d’autres nationalités conformément à la procédure en vigueur, rappelant n’avoir reçu, en 2016, aucune plainte de mauvais traitement émanant d’un détenu espagnol.

Par
Revenir au direct