En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.08.2020 à 00 H 11 • Mis à jour le 19.08.2020 à 00 H 42
Par
Technologie

Les États-unis mettent fin à la licence temporaire Android accordée à Huawei

La guerre sino-américaine connaît de nouveaux rebondissement. Après TikTok, l’administration de Trump décide cette fois-ci de s’en prendre au géant des TIC, Huawei. Les Américains ont décidé ce 17 août de ne pas renouveler la licence temporaire accordée à Huawei, lui permettant de pouvoir continuer ses activités avec Google et le système d’exploitation Android qu’utilisent les téléphones Huawei.


Renouvelée tous les trois mois, la décision a été communiquée notamment par le secrétaire d’Etat américain Pompeo sur Twitter. «  Aujourd’hui, nous avons porté un coup direct à Huawei et au parti communiste chinois en limitant davantage sa capacité à acquérir la technologie américaine et à compromettre réseaux mondiaux et les données personnelles des Américains », écrit Mike Pompeo.


Côté pratique, les téléphones Huwaei ne pourront plus recevoir de mises à jour Android. Cette situation concerne les modèles de Huawei mais aussi de Honor, filiale du constructeur chinois, sortis avant mai 2019 : les Huawei P30, P20, Mate 20 et Honor 10, relèvent des sites spécialisés.



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct