En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.12.2016 à 18 H 29 • Mis à jour le 14.12.2016 à 18 H 29
Par
Transport

Les infractions d’excès de vitesse traitées dès le 2 janvier

Le Ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique a annoncé que le traitement des réclamations et des déclarations concernant les infractions d’excès de vitesse, constatées par les radars fixes, se fera, à partir du lundi 2 janvier 2017, au niveau des services du transport routier situés aux Directions provinciales du Ministère. « Cette procédure permettra de faciliter les règles en vigueur dans ce domaine en rapprochant l’administration aux citoyens à travers le renforcement de la déconcentration administrative et l’instauration d’un système efficace pour la gestion des réclamations et des déclarations permettant de les traiter sans avoir recours aux services centraux tout en adoptant un système d’information visant le gain du temps et la qualité des services », indique le ministère dans un communiqué. A cet effet, « tous les citoyens peuvent s’enquérir auprès des services du transport routier situés dans les différentes provinces des procédures et documents nécessaires selon les situations nécessitant de présenter des réclamations et des déclarations relatives aux infractions détectées par les radars fixes », précise le communiqué. Ils peuvent également consulter ces règles et documents et les télécharger à travers le site web du Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique www.equipementtransport.ma, ajoute la même source.

Revenir au direct