logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.08.2022 à 12 H 47 • Mis à jour le 29.08.2022 à 12 H 58 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Frontières

Les Marocains représentent la majorité des migrants qui traversent la Méditerranée occidentale

Entre le 1er janvier et le 31 juillet 2022, un total de 155 090 personnes sont entrées clandestinement en Europe, apprend-on ce lundi de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex).


Ces chiffres représentent une augmentation de 86 % par rapport à la même période l'année dernière. Les états membres de l'Union européenne (UE) enregistrent une hausse de 63 % d'entrées irrégulières pour le seul mois de juillet, par rapport à 2021, fait-on savoir.


En Méditerranée occidentale, 6 434 entrées irrégulières ont été enregistrées, soit une baisse de 25 % par rapport à l'année précédente. « La plupart des migrants détectés sur cette route venaient du Maroc », a précisé Frontex, ajoutant que « les réseaux criminels de contrebande ont essayé de profiter des conditions météorologiques calmes pour organiser des sorties simultanées en jet-ski ».


Selon l'Agence, la pression est « très élevée » en Méditerranée centrale avec « des arrivées quotidiennes » qui « exercent une pression sur les capacités d'accueil en Italie ». En effet, au cours des sept premiers mois de l'année, ce cas représente une hausse de 44 % par rapport à la même période en 2021.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct