En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.08.2019 à 17 H 21 • Mis à jour le 22.08.2019 à 00 H 54
Par
Transport

Les nouveaux autobus du groupement Alsa-City bus opérationnels à Rabat

Le groupement Alsa-City Bus a lancé ses activités mercredi à Rabat après avoir décroché le contrat de gestion déléguée du transport urbain au niveau de Rabat-Salé-Témara, mettant en service 150 autobus dans un premier temps.


Le démarrage tant attendu de ces véhicules neufs qui remplacent ceux de la société Stareo se déroulera de manière progressive dans la perspective d’atteindre 250 autobus d’ici la fin du mois d’août, a-t-on indiqué auprès du groupement.


Le tarif a été fixé à cinq dirhams au cours des premières années de l’exploitation, précise-t-on de même source.


Le nouveau parc devrait être constitué, au total, de 350 bus modernes dans l’objectif de répondre aux attentes de la population de la capitale et son agglomération.


Conformes aux normes techniques et de qualité en vigueur, les nouveaux autobus de dernière génération sont équipés notamment de wifi et de billetterie électronique de même qu’ils sont accessibles pour les personnes à besoins spécifiques.


La mise en service de la nouvelle flotte de bus s’inscrit dans la mise en œuvre d’un accord conclu dans le cadre de l’Etablissement de coopération intercommunale Al-Assima qui regroupe les conseils communaux de Rabat, Salé, Témara et Skhirat.


L’accord porte sur l’adoption d’un nouveau système de gestion déléguée du secteur des transports en commun ainsi que la gestion de la période transitoire.


S’étendant sur 1 084 km, le réseau de transport de l’agglomération de Rabat-Salé-Temara compte 58 lignes, pour un nombre total d’usagers estimé à plus de 60 millions chaque année.


A terme, Alsa va exploiter 1 000 bus au Maroc, employer 3 600 personnes et transporter 250 millions de voyageurs chaque année. La valeur totale du contrat, sur sa durée de 15 ans, est estimée à 1 milliard d’euros, a rapporté l’agence EFE.

Revenir au direct